La Synagogue
L'entrepreneur Naïer bâtit l'édifice, l'architecte étant Charles Pasquier, sur un terrain acheté à
la Banque de l'Union parisienne en juillet 1904.
 
Il en coûta plus de 50 000 francs à la communauté juive.
     

Parmi les souscripteurs les plus importants, il y avait les Poliakoff
(Lazare, Jacques, Michel, Boris et Samuel) et Edmond de Rothschild.
Le mobilier de la synagogue de Peyrehorade, détruite en 1889, y fut
transféré, notamment l'Arche d'alliance.


Le 7 septembre 1904, on vit arriver à Biarritz une foule d'hommes en habit noir et gibus.
Ils venaient assister à l'inauguration du bâtiment en présence du maire de Biarritz, M. Forsans,
une inauguration " simple, familiale ". Le principal souscripteur, Lazare Poliakoff (il avait fait
don de 22 000 francs) n'assista pas à la cérémonie. Il avait été retenu en Russie par ses occupations.


Le 12 Février 1906, l'inventaire eut lieu à la synagogue sans incidents. L'opération s'effectua
" avec la plus parfaite courtoisie réciproque ".

 
Texte de l'ouvrage " Biarritz, au vent du large et de l'histoire " - Mairie de Biarritz
Biarritz / Les Quartiers / Les Hôtels / Les Villas - Les Belles disparues / Les Eglises / La vie quotidienne / La vie mondaine